Galerie d'Art contemporain Pascal Lainé à Ménerbes
Since 1988
Galerie d'Art contemporain Pascal Lainé à Ménerbes
Art contemporain, Galerie Pascal Lainé
20 ans 25 ans 4 en liberté Alechinsky Ambrose Belaiche Binder byLéon Cara Chandon Clément Clerté Conrad Cortot Coville Culot Degottex Derval Desailly Deymier Deyrolle Dhomme Di Stali Downing Drouillet Duminil Engelman Faury Ferrer Flamine Gérard Ghez Gignoux Glasberg groupe 2005 groupe 2007 groupe 2010 groupe 2011 groupe 2013 groupe 2014 groupe 2015 groupe 2016 Guillemot Hughes Jaccaud Johnson Junglas Klasen Krellenstein La Vista Laemlé Laruelle Leconte Mitev Leydier Leyris Lindström Loeb Maar Martens Marx Meyer Monboisset Monnier Olsen Parcours de sculptures 2013 Parcours de sculptures 2017 Polge Pons Prassinos Prével Renard Roy Salles Schlumberger Segui Serrano Silvester Steffens Steiner Tapernoux Thierry Thomas Trace de poète 2013 Van Der Stigghel Vasarely Viard Villeglé Woodward
Hans Steffens < >

Expositions personnelles  Hommage à Hans Steffens Ménerbes 2009 Avignon 2003
Avignon 2001 

 

 


Hans Steffens, une vie de peinture (1911-2004)

Hans Steffens, décédé en 2004 aurait eu 97 ans cette année. Toute sa vie il a peint, rien n'a jamais pu l'en empêcher. Malgré la guerre, et son emprisonnement dans les camps russes, cet homme, né à Altona en Allemagne, a pu vivre sa passion : la peinture. Hans Steffens s'est toujours donné les moyens de voir et de comprendre les œuvres des grands artistes de la première partie du XXe siècle. Très tôt, il a fréquenté les musées et les galeries et a pu côtoyer certains grands marchands ou collectionneurs. Aujourd'hui, c'est à Gordes, dans le silence de son atelier, à travers les empreintes du temps qu'il exalte son inspiration. L'œuvre de Steffens est une œuvre muette. Elle exige la concentration et demande une observation minutieuse; afin d'en saisir toute sa densité et sa signification, chaque trace ou griffure devra être prise en considération. Chaque petit format porte en lui les traces de la nature, des minéraux, de l'eau, du feu et de la vie et, si chaque œuvre raconte "L'Histoire de la nature", Steffens n'oublie pas de prendre le recul nécessaire pour ajouter à cette narration intense un élément figuratif qui fera sourire l'observateur en le ramenant à lui-même. C'est un plaisir et un honneur de rendre hommage à ce peintre et ami qui a su tout au long de son existence défendre sa passion, et poursuivre son œuvre pour arriver aujourd'hui à cette parfaite maîtrise jubilatoire.

Pascal Lainé, Ménerbes 2009

 

 

__________

 

 


Les Blasons de Hans Steffens

Constamment, Hans Steffens a pratiqué l'art du collage. Dans ses œuvres récentes, cependant, il poursuit cette voie mais en modifiant subtilement sa technique. Naguère, il utilisait des morceaux coupés, déchirés, de peintures plus anciennes qu'il retravaillait ensuite. Aujourd'hui, à larges coups de pinceaux où le geste et la touche se manifestent librement, il recouvre de couleurs vives, plus ou moins diluées, des feuilles de papier kraft (généralement l'envers des grandes enveloppes du courrier reçu par la poste). Parfois, il pose la couleur sur un fond de terre d'Ombre pour obtenir des tons plus atténués, ou pour, ça et là, faire apparaître la trame ténue du papier vergé… Nous retrouvons de façon encore plus accentuée sa " joie de manier des couleurs pour essayer de conquérir le paradis perdu ", comme il l'a souvent confié. Ces papiers, par ses soins peints dans une palette nouvelle, il les déchire irrégulièrement; il les combine entre eux ; parfois, la ligne de déchirure est soulignée par la barbe inégale plus claire du papier découpé, ce qui amène une autre vibration. Hans Steffens prétend que la simple juxtaposition de ces divers fragments produit des résultats si inattendus, des formes si surprenantes, qu'il n'aurait pu les concevoir lui-même. A mon avis il n'en est rien. Cette science de la composition, cette inventivité, ces rapports colorés si raffinés, résultent en fait d'une réflexion constante et d'une pratique de plus de 70 ans. Et laissons nous, simplement, aller au plaisir de contempler ces nouveaux blasons imaginés par un peintre-poète.

Georges Richar-Rivier, Paris octobre 2003

 

 

__________

 

 



Expositions personnelles :

1958 Mârkisches Museum, Witten/Rhur, Allemagne
1959 Galerie Kopje, Copenhague, Danemark
1960 Galerie Hemut von der Hôh, Allemagne
1962 Deutsches Kulturinstitut, Stockholm, Suède
1968 Kunsthaus, Hambourg, Allemagne
1972 Galerie Meyer-Ellinger, Frankfort, Allemagne
1975 Galeria Athanor, Marseille, France
1976 Galerie Meyer-Ellinger, Frankfort, Allemagne
1977 Galerie Noella Gest, Saint-Rémy de Provence, France
1978 Musée de Brest, France
1979 Galerie Athanor, Marseille, France
  Galerie Noella Gest, Saint-Rémy de Provence, France
1980 Galerie Cance Manguin, Ménerbes, France
1981 Galerie Jean-Louis Roque, Paris, France
1983 Galerie Noella Gest, Saint-Rémy de Provence, France
1985 Galerie Cance Manguin, Ménerbes, France
1986 Frei Akademie der Kunst, Hambourg, Allemagne
1990 Galerie Sordini, Marseille, France
1991 Musée Pierre André Benoît, Alès, France
1992 Galerie Berthet-Aittouares, Paris, France
1993 Musée Campredon, Isle sur la Sorgue, France
1994 Galerie Lambert-Rouland, Paris
1996 Musée Hébert, Grenoble, France
1997 Galerie Lambert-Rouland, Paris
  Galerie Vômel, Dûsseldorf, Allemagne
1998 Musée Pierre André Benoît, Alès, France
1999 Galerie Lambert-Rouland, Paris, France
  Galerie Sordini, Marseille, France
  Galerie Merlin Verlag, Gifkendorf, Allemagne
  Galerie Vimmer, Montpellier, France
2000 Galerie Lambert Rouland, Paris, France
2001 Galerie Pascal Lainé, Avignon, France
  Galerie Rolf Ohse, Bremen, Allemagne
2002 Galerie Lambert Rouland, Paris, France
2003 Galerie Sordini, Marseille, France
  Landesmuseum, Oldenburg, Allemagne
  Landesmuseum, Schleswig, Allemagne
  Kunstverein, Dahlenburg, Allemagne
  Galerie Pascal Lainé, Avignon, France
2009 Hommage à Hans Steffens, Galerie Pascal Lainé, Ménerbes, France
2012 Gerhard Fietz Haus, Göeddingen, Bleckede, Allemagne

 

 

 

 


Galerie d'Art contemporain Pascal Lainé à Ménerbes