Galerie d'Art contemporain Pascal Lainé à Ménerbes
Depuis 1988
Galerie d'Art contemporain Pascal Lainé à Ménerbes
Art contemporain, Galerie Pascal Lainé
20 ans 25 ans 4 en liberté Alechinsky Ambrose Belaiche Binder byLéon Cara Chandon Clément Clerté Conrad Cortot Coville Culot Degottex Derval Desailly Deymier Deyrolle Dhomme Di Stali Downing Drouillet Duminil Engelman Faury Ferrer Flamine Gérard Ghez Gignoux Glasberg groupe 2005 groupe 2007 groupe 2010 groupe 2011 groupe 2013 groupe 2014 groupe 2015 groupe 2016 Guillemot Hughes Jaccaud Johnson Junglas Klasen Krellenstein La Vista Laemlé Laruelle Leconte Mitev Leydier Leyris Lindström Loeb Maar Martens Marx Meyer Monboisset Monnier Olsen Parcours de sculptures 2013 Parcours de sculptures 2017 Polge Pons Prassinos Prével Renard Roy Salles Schlumberger Segui Serrano Silvester Steffens Steiner Tapernoux Thierry Thomas Trace de poète 2013 Van Der Stigghel Vasarely Viard Villeglé Woodward
Alain Clément < >

Collections publiques Principales expositions Ménerbes du 21 juin au 16 juillet 2013

 

 

 

Alain Clément est un peintre français né le 21 juillet 1941 à Neuilly-sur-Seine.


Biographie :


Alain Clément passe son enfance à Montrouge, suit des études secondaires à Soissons et Paris.

En 1965, il s'établit à Sainte-Croix-de-Quintillargues, près de Montpellier, où il installe un atelier de taille-douce et de typographie pour éditer des recueils de poésie. En 1963, il s'est lié d'amitié avec le poète Frédéric Jacques Temple avec lequel il va souvent collaborer (L'Hiver, 1966 ; Ode à Santa Fe, 1990 ; À l'ombre du figuier, 2002 ; Sous les branches, 2006 ; Molène, 2007).

Il rejoint Bruno Roy et Claude Féraud, en 1966, dans l'aventure des éditions Fata Morgana, qu'il quitte en 1969.

Il participe à une exposition collective à Montpellier aux côtés d'André-Pierre Arnal, Vincent Bioulès, Daniel Dezeuze, Claude Viallat qui constitueront plus tard Supports/Surfaces.

En 1969, il crée avec Tjeerd Alkema, Jean Azémard et Vincent Bioulès le groupe ABC Productions. Le groupe organise, en mai 1970, « 100 artistes dans la ville ». Il participe tant à Paris (ARC, Salon de mai, Salon de la Jeune Peinture…) qu'en région (Perpignan, Tours, Limoges, Coaraze, Grenoble, Céret, Toulouse …) à de nombreuses manifestations.

De 1970 à 1977, il enseigne aux Beaux-Arts de Montpellier. Avec Claude Rutault, il fonde en 1971 la revue Bulletin. Le premier numéro, qui en est le manifeste, paraît à l'occasion d'une exposition organisée par la Maison de la Culture de Grenoble intitulée « Intox ». Deux numéros suivront.

Il expose en 1972, avec Claude Rutault, des travaux autour de Bulletin à la Galerie Bama à Paris.

À partir de 1977, il enseigne aux Beaux-Arts de Nîmes où il habite à partir de 1979.

Il expose en 1982 à la Galerie Jean Fournier. Il y côtoie Joan Mitchell et Shirley Jaffe. Il est nommé directeur de l'École des Beaux-Arts de Nîmes en 1985.

Il expose en 1990 à la Galerie Montenay, qui le présente dans différents salons à Paris depuis 1987. Alain Clément met fin à la direction de l'École de Nîmes et à l'enseignement.

En 1993, première exposition personnelle à la galerie ONIRIS où il expose régulièrement à Rennes et à l'occasion de salons à Paris.

Il installe un atelier à Paris en 1997.

L'été de 1994, Alain Clément a fait une série de sculptures en douves de chêne. C'est à nouveau en été 1998, qu'il entreprend une série de sculptures murales polychromes réalisées en médium.

 

 

__________

 

 



Pour cette première exposition à la galerie, Alain Clément m’a ouvert les réserves de son atelier nîmois. En sélectionnant des tableaux clés rarement exposés, je me suis attaché à montrer l’évolution et la diversité de l’
œuvre depuis 25 ans.
Au cours des années 90, Alain Clément concentre ses recherches sur la construction et le rapport de la couleur à la forme.  L’équilibre de chaque œuvre provient d’une suite de mouvements en déséquilibre. Les tensions entre volupté et construction, entre perspective et relief animent alors l’œuvre de Clément.
Plus récemment la peinture d’Alain Clément se tourne vers des arabesques tracées par des mouvements fluides et dynamiques donnant place à une danse picturale. Par leurs formes et leurs tonalités, ces courbes colorées apportent énergie et sensualité, sensualité « matissienne », que Clément affecte et revendique.
Depuis 1998, Alain Clément  pratique simultanément la sculpture. Ce sont des reliefs muraux dont les formes sont des larges traits colorés qui se croisent et s’enlacent, qui le conduiront à la sculpture. Le bois a laissé place à l’acier ce qui lui permet plus de liberté. Polychromes puis monochromes les sculptures d’Alain Clément restent cohérentes à sa peinture, elles sont des peintures dans l’espace. « Sculpture de peintre »  dit-il, car sa préoccupation  est celle du tableau dans l’espace, ce que la peinture ne lui permettait pas.
Autodidacte, Alain Clément a nourri son adolescence de littérature, de poésie et de gravure restée omniprésente au sein de son œuvre. A 20 ans il reçoit son premier choc visuel à l’Orangerie des Tuileries devant les Nymphéas de Monet, dont il dit : « Les Nymphéas de l’Orangerie m’ont donné très jeune le choc initiatique. Une sorte d’ivresse matérielle, de sentiment que la peinture avait un corps et un espace propre dans lesquels je pouvais me mélanger ».
Parallèlement à ses diverses activités de graveur, chroniqueur, éditeur, professeur puis directeur à l’école des Beaux-arts de Nîmes, Alain Clément  n’a jamais cessé de peindre. Proche des fondateurs du mouvement Support-Surface, il garde la liberté de n’appartenir à aucun mouvement artistique. La singularité de son œuvre repose sur les rapports étroits qu’il tisse entre peinture, sculpture et gravure, une œuvre sensuelle et dynamique d’une grande cohérence.

Pascal Lainé

 

 

__________





Collections publiques :


Centre Georges Pompidou, Paris
Musée d’Art Moderne, Paris
Musée d’Art et d’Industrie, Saint Étienne
Carré d’Art Musée d’Art Contemporain, Nîmes
Musée d’Art Moderne, Céret
Musée Fabre, Montpellier
Musée des Jacobins, Morlaix
Musée d’Art Ancien et Contemporain, Épinal
FRAC Midi-Pyrénées
FRAC Languedoc-Roussillon
FRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur
Ville de Rennes (sculpture Square Simone Morand)
Musée d’Art et d’Histoire, Neuchâtel, Suisse
Sammlung Ludwig, Aachen, Allemagne
Kunsthalle, Hamburg,
Allemagne
Kunsthalle, Bremen, Allemagne
Kunstmuseum, Düsseldorf, Allemagne

 

 



Principales expositions :

1972 Galerie Bama, Paris, France
1977 Musée Fabre, Montpellier, France
depuis 1980 Galerie Catherine Putman, Paris, France
1980 Galerie Athanor, Marseille, France
1982 Galerie Jean Fournier, Paris, France
1983 Galerie Wentzel, Cologne, Allemagne
  Abbaye de Sénanque, Gordes, France
  Galerie Marika Marghescu, Hanovre, Allemagne
1984 Galerie Jean Fournier, Paris, France
  Galerie Wentzel, Cologne, Allemagne
  Neue Galerie, Aix-la-Chapelle, Allemagne
  Galerie Noëlla Gest, Saint-Rémy-de-Provence, France
1985 Galerie Noëlla Gest, "ART 16/85", Bâle, Suisse
  Galerie Wentzel, Cologne, Allemagne
1986 Galerie Wentzel, "ART 17/86", Bâle, Suisse
  Kunstverein, Friedberg, Allemagne
depuis 1986 Galerie Katrin Rabus, Brême, Allemagne
depuis 1987 Galerie Montenay, Paris, France
1987 Galerie Noëlla Gest, Saint-Rémy-de-Provence, France
1989 Galerie Marika Marghescu, Hanovre, Allemagne
1991 Galerie Noëlla Gest, La Neuveville, Suisse
1992 Galerie Wentzel, Cologne, Allemagne
depuis 1993 Galerie Orangerie-Reinz, Cologne, Allemagne
  Galerie Oniris, Rennes, France
1995 École Nationale Supérieure des Beaux-arts, Paris, France
  Musée des Jacobins, Morlaix, France
depuis 1996 Galerie Vömel, Düsseldorf, Allemagne
1996 Musée d’Art Moderne, Céret, France
  Centre Régional d’Art Contemporain, Montbéliard, France
1997 Carré d’art, Musée d’Art Contempemporain, Nîmes, France
2001 Musée Fabre, Montpellier, France
depuis 2002 Galerie Christine Kandler, Toulouse, France
2002 Musée d’art et d’Histoire, Neuchâtel, Suisse
  Centre Régional d’Art Contemporain, Montbéliard, France
depuis 2003 Galerie Baudoin Lebon, Paris, France
depuis 2007 Galerie Hélène Trintignan, Montpellier, France
2009 Carré Sainte-Anne, Montpellier
2012 Hôtel des Arts, Toulon, France
2013 Galerie Kandler, Toulouse, France
  Galerie Baudoin-Lebon, Paris, France
  Galerie Pascal Lainé, Ménerbes, France
2015 Galerie InsideOut, Saint Rémy-de-Provence, France