Galerie d'Art contemporain Pascal Lainé à Ménerbes
Depuis 1988
Galerie d'Art contemporain Pascal Lainé à Ménerbes
Art contemporain, Galerie Pascal Lainé
20 ans 25 ans 4 en liberté Alechinsky Ambrose Belaiche Binder byLéon Cara Chandon Clément Clerté Conrad Cortot Coville Culot Degottex Derval Desailly Deymier Deyrolle Dhomme Di Stali Downing Drouillet Duminil Engelman Faury Ferrer Flamine Gérard Ghez Gignoux Glasberg groupe 2005 groupe 2007 groupe 2010 groupe 2011 groupe 2013 groupe 2014 groupe 2015 groupe 2016 Guillemot Hughes Jaccaud Johnson Junglas Klasen Krellenstein La Vista Laemlé Laruelle Leconte Mitev Leydier Leyris Lindström Loeb Maar Martens Marx Meyer Monboisset Monnier Olsen Parcours de sculptures 2013 Polge Pons Prassinos Prével Renard Roy Salles Schlumberger Segui Serrano Silvester Steffens Steiner Tapernoux Thierry Thomas Trace de poète 2013 Van Der Stigghel Vasarely Viard Villeglé Woodward
Christine Ferrer < >

Biographie + de Croix Principales expositions Video
Ménerbes du 5 décembre 2015 au 3 janvier 2016


 



Biographie :

Christine Ferrer a d’abord travaillé dans la mode, comme modèle. "Cette expérience m’a donné une idée du vêtement, de ce qu’il reflète, de ce qu’il représente, le corps et l’idée du corps. De ce qu’est la représentation", dit-elle. Puis elle a travaillé dans la presse, et pour la télévision. Sa relation au corps, déterminante dans son œuvre, passe par une longue pratique de la danse, mais aussi par la proximité d’une mère souffrante, privée de mouvement.
La création plastique est venue à elle au fil des jours et des années, par l’échange de courrier, de messages personnels, avec pour point de départ le matériau usuel de la Poste, cartes postales, enveloppes, timbres, tampons, ficelles… Sont venus s’y intégrer les menus objets en relation avec la typographie qu’elle collectionne depuis longtemps, caractères d’imprimerie, alphabets, lettres peintes, gravées, cousues, mêlant la quête du sens à l’amour des mots-matière. Peu à peu, l’esquisse d’une
œuvre a fait corps avec le message, tissant dans un aller-retour de courriers la genèse d’une plasticienne.
Depuis Goult, village du Luberon où elle s’est installée en quittant Paris, elle continue dans la voie du mail art et commence à exposer.
L’intuition est devenue affirmation, construction de soi. "Tout ce que j’ai fait avant était comme un puzzle, et un jour j’ai tout réuni", dit-elle. Le soir de ses 50 ans, à l’atelier du Lavoir à Goult, elle inaugure "Que peut le corps ?", exposition fondatrice, entre installation et art postal. Pour la première fois, elle s’ouvre à une multiplicité de techniques, mêlant avec une liberté nouvelle la sculpture, le dessin, la vidéo, la lumière, les objets récupérés, réinventés, et toujours les mots. "J’explore tous les matériaux. Je n’ai aucune formation, tout ce que je fais naît de rencontres", dit-elle. Sur cette lancée suivront à partir de 2010 une série d’expositions individuelles ou collectives, en Provence ou à La Pedrera, village d’Uruguay devenu son deuxième port d’attache. En mai 2012, elle investit avec l’exposition "Commune présence" la Maison de la Truffe à Ménerbes, en duo avec le créateur-verrier Kiko Lopez. Cette complicité artistique se poursuit le mois suivant avec "+ d’Espace 1", exposition rassemblant les deux plasticiens ainsi que Manuel Serrano à Goult.
Entre-temps, elle a rencontré Stéphanie Hugues, nourrie de son expérience de coordinatrice à la Fondation Blachère. Entre les deux femmes s’est nouée une
collaboration devenue complicité créative. Elles se répondent, se complètent. Comme toujours chez Christine Ferrer, l’oeuvre se construit dans l’échange.
En avril 2013, invitée comme artiste résidente par la Lustrerie Mathieu à Gargas, elle crée la "Robe LM", tout en éclats de cristal de roche brisé, exposée en octobre 2013 au Mathieu Museum. À la fois onirique et tragique, cette apparition entre en résonance avec la collection de lustres anciens du fondateur des lieux, Régis Mathieu. C’est une absence lumineuse, habitée, flottant au-dessus du sol dans un scintillement de matière précieuse rendue à sa condition brute.
Depuis, la plasticienne continue de tisser son
œuvre, dans le secret de sa maison-atelier de Goult, toute entière livrée à la création. L’ exposition "Sur le fil" au centre d’art Campredon marque une étape décisive dans ce parcours d’artiste, où se retrouvent toutes les dimensions de son travail.

Carina Istre

 

 

__________

 



+ DE CROIX

"Juste le corps, suspendu, flottant.

L’absence de croix est intentionnelle et, lentement  brodée dans la transparence du fin grillage, se dessine la présence charnelle. Ses contours sont sinueux pour ne laisser voir que son enveloppe et sa vibration : le tremblement.

Point après point, le fil doré a cerné la ligne fluide de ce corps  presque victorieux dès qu’il se trouve déchargé de son histoire.

L’homme dans une posture christique, mais libre de ses mouvements, léger".

Christine Ferrer

 

 

__________

 

 

 


Principales expositions :

2015 Galerie Retour de Voyage, L’Isle-sur-la-Sorgue
  Exposition collective "Nos coups de cœur 2015", Galerie Pascal Lainé, Ménerbes
  Résidence d’artiste, Lustrerie Mathieu, Gargas
  Exposition monographique, Centre d’art Campredon, L’Isle-sur-la-Sorgue
2013 Exposition au Mathieu Museum, Hameau des Sauvans, Gargas
  Résidence d’artiste, Lustrerie Mathieu, Gargas
2012 Exposition collective "+ d'Espace 1" avec Kiko Lopez et Manuel Serrano, Goult
  Exposition "Comme une Présence" avec Kiko Lopez, Maison de la Truffe et du Vin
du Luberon, Ménerbes
  Exposition collective "Pintar el Mar", Pedrera, Uruguay
2011 Exposition collective ABBYAC 2011, Villeneuve-les-Avignon
2010 Exposition "+ de Lumière", dans son atelier, Goult
2009 Exposition " Que peut le Corps ?", Atelier du Lavoir, Goult
2004 Exposition "Mail Art", Chambre avec Vue, Saignon
1998 Exposition "Mail Art", La Poste, Gordes
1997 Exposition "Mail Art", Woolloomooloo, Avignon

 

 

 __________

 

 

 


L'atelière, un film documentaire intimiste sur l'artiste Christine Ferrer
© Pascal Signolet, 2015



 

 

 

__________

 

 

Contact :

Christine Ferrer est représentée par Stéphanie Hugues : st.hugues@orange.fr